chapitre 13

Publié le par delville

Moise Maïmonide, sur l'invitation de Tahar, reprend sa place dans le cercle. Un homme habillé de noir veut aller au centre du cercle. Vu son àge avancé, c'est Tahar qui l'aide à se lever.

" Aprés avoir été chassé d'Espagne, votre maître m'a offert son hospitalité. Mon nom est Abu'l Walid Muhammad ibn Ruchd. Je suis médecin et j'ai connu votre maïtre quand j'étais Grand Cadi (juge) de Cordoue. Lorsqu'un régime change les "conseillers de l'ancien prince" sont démis de leur fonction et généralement expulsés. Je suis revenu avec Tahar qui a abandonné toute forme de magie. Son retour à une vie normale a été parsemée de moments difficiles. J'ai essayé de concilier la philosophie d'Aristote et celle de l'Islam. Cela me vaut maintenant d'avoir été traité d"hérétique el mes livres furent brulés. Heureusement des exemplaires sont en lieu sûr dont certains ici. Je suis maintenant àgé Je me rendrai à Marrakech pour y terminer ma vie terrestre. J'ai retrouvé, par bonheur, Moïse Maïmonide que j'avais rencontré dans sa jeunesse à Cordoue. A cette époque je ne m'étais pas trompé en disant que ce jeune homme serait un puits de connaissance.

La grande générosité de 'Ali a sauvé de nombreuses âmes en péril. A mon arrivée je l'ai trouvé soucieux et inquiet. Comme il sentait que la mort allait vite devenir sa partenaire, il de demandait à qui serait transmis la khirka (manteau d'investiture). Il n'avait pas eu le rève prémonitoire permettant la désignation de son successeur."

Ne voulant pas prolonger son intervention, Ibn Ruchd demande une aide pour retourner dans le cercle. Tahar, avec l'acquiescement des autres disciples, obtint qu'il reste pour parler d'Aristote, philosophe grec né au quatrième siècle av. J.C., lequel sera plus tard un des piliers de la pensée occidentale.

" Vous me demandez un acte difficile à accomplir en ce lieu. Croyez vous que c'est bien l'endroit pour discourir? Avant sa mort 'Ali nous recommandait de ne pas tomber dans l'excés de la forme intellectuelle de la pensée qui est un obstacle en risquant d'étouffer le coeur. J'essaierai d'être simple.

Aristote rentra à l'Académie de Platon à l'âge de 17 ans. Il y resta 20 ans jusqu'à la mort de son maître. Il était expert en réthorique. Ce système contraignant codifie l'art du discours. La pensée doit se maîtriser et se dominer elle même, donc d'imposer sa loi dans les échanges oraux.

On ne peut ramener l'être à l'Unité car tout classement a un caractère inachevé. La pensée aristotélicienne m'a été fort utile dans le domaine scientifique. Pour une vie spirituelle pleinement vécue je ne serai pas si affirmatif.

C'est par la rhétorique, la patience et l'écout que tahar est redevenu ce qu'il était.

Je reviens à l'enseignement de votre maître car il est pour chacun d'entre vous et d'entre nous d'une grande utilité.

Le mot "maqâm" désigne, en musique , la "station" d'une échelle mélodique. Le maqâm n'est pas comparable aux gammes occidentales, majeures ou mineures. le mâqam est construit avec des intervalles de 1/4, 2/10, 3/10, 4/10 de tons et plus. Ces intervalles sont pratiquement inaudibles dans nos sociétés occidentales. La science des mâqam est complexe. Chaque maqâm possède une couleur , un sentiment, une nature, une vibration. Les musiques utilisant les maqâms sont essentiellement orales. Le musicien peut en changer suivant son état quand il joue. La notion musicale du maqâm s'est transformée dans le soufisme traditionnel en état d'âme et non l'état de l'âme. Le maqâm est oerçu d'une maniére tenue , en ce sens que les états de l'être sont changeants. Ils ne sont associés à aucun degré. Laisse toi guider dans l'obscurité de la lumière incolore qui plane sur la pièce. Mort physiquement 'Ali est vivant parmi nous. Ami, assieds toi et dans le silence de ton silence, ouvre ton coeur aux lumières angéliques. Tu me dis que tu n'as jamais vu d'anges, que tu n'y crois pas, je ne t'y obliges pas. Essaie d'être dans la position de celui qui vient en inconnu sans curiosité malsaine. On n'est plus dans un domaine ou la raison domine. Tu as entrepris la démarche, c'est déja beaucoup. Peu importe, pour moi, tes convictions personnelles. Tant que tu ne triches pas avec toi même à aucune contradiction. Celui qui te parle ne cherche ni à convaincre ni à plaire. Il raconte, c'est tout.

" Chacun a sa direction préférée ... Ou que vous soyez, Dieu vous ramènera à Lui, car Il est tout Puissant " Coran ( 2/146).

Il faur savoir vivre la forme pour vivre le fond. Tu as eu le libre arbitre de rentrer dans la confrérie. Par contre ta motivation, est-elle liée à la prédestination?...

Le libre arbitre est lié à la coque de l'amande, le noyau à la prédestination

;L'interprétation du Coran est parfois ambigue. Le verset qui suit donne un exemple d'une lecture au premier degré générant un dogmatisme violent.

Vos adversaires, ce n'est pas vous qui les avez tués, c'est Dieu. Vos coups, ce n'est pas vous qui les avaient portés, c'est Dieu, Dieu qui se manifeste aux croyants par cette démonstration éclatante. (Coran (8/17))

Quand tu observes tous ces combats menés au nom d'un Islam fanatisé, ne tombe pas dans l'extrémisme.

Ne fais pas dire aux mots ce que tu as envie qu'ils disent. Lorsque l'Etat s'accapare du pouvoir sous forme théocratique La porte est ouverte à toute forme d'autoritarisme générant la peur, l'impuissance et les excés.

Le phénomène religieux ne peut acquérir la plénitude que s'il est un phénomène d'intime conviction. Un régime théocratique ne peut se prévaloir du titre de démocratie.

Ton véritable adversaire, c'est toi même. Il s'agit de se débarasser des préjugés qui nous gouvernent. Si tu prends la Voie pour compenser un déséquilibre psychologique tu fais fausse route car tout individu , avancé ou pas, est soumis aux caprices de la dépression, de la morosité ou de l'excés.

On naît comme on est. Apprendre à mourir , c'est prendre conscience d'être ce que l'on est.

Tu as tes qualités et tes défauts. les milieus familial et social les ont accentués ou diminués. Ils demeurent en toi toujours difficiles à gérer. Tu n'as aucun pouvoir pour changer le vase accordé à ta naissance. Essaie de le conserver le plus longtemps possible en bon état avant qu'il ne retourne à la terre.

Prédestination et libre arbitre ne sont pas incompatibles pour le pélerin de l'âme qui cherche et se cherche au dela de la lettre. Personne ne peut te contraindre de suivre une voie initiatique. Ce n'est que par toi même que tu en ressentiras le besoin. L initiation est personnelle. Elle est provoquée par une rencontre avec l'Autre qui n'est qu'une rencontre qu'avec soi même. La prédestination d'êtres rencontrés au cours de ta quète te placera sur un rayon dont l'issue est ton centre. Ce qui est primordial, c'est ce que tu véhicules. Se découvrir est un des objectifs de la connaissance de soi. "

La nuit va s'achever . Lesbougies se sont consumées. Les disciples restent sur place et les visiteurs sont ramenés par Moussa dans une maison prés de la zaouïa. Il reste peu de temps avant l'aube et ce sera les deux chrétiens, Alphonse X le Sage et Maître Eckhart qui seront les orateurs lors des adieux.

 

Commenter cet article